CENTRE VETERINAIRE VETES

   Dr. Colmant Jean-Pascal
   Dr. Lengellé Cloé
   Dr. Dalla Valle Sarah
   Dr. Mouridi Tachfine
   Dr. Tambuyser Laura


  

A la une


Retour à la liste

ATTENTION A L’INTOXICATION AUX RATICIDES ANTI-COAGULANTS (MORT-AUX-RATS) !
Ces dernières semaines, nous avons constaté plusieurs cas d’empoissonnement aux rodenticides chez des chiens. En effet, plusieurs communes dont celle de Walhain ont entamé une campagne de dératisation en espace public (cours d'eau, égouts, fossés et bâtiments publics) durant ces mois d’avril et mai 2021.
L’intoxication par les raticides est fréquente, en particulier pour les chiens qui ont accès à des endroits fréquentés par les rongeurs : exploitations agricoles, clubs hippiques, remises, greniers, caves, …
Les appâts sont généralement faits à base de céréales, ce qui les rend appétents pour les chiens. L’intoxication du chien/chat par l’ingestion de rats ou de souris intoxiqués est RARE et suppose une consommation régulière.
SymptĂ´mes :
Après ingestion, il peut y avoir des vomissements spontanés.
Les premiers, et parfois les seuls, symptĂ´mes chez les chiens sont :
• Léthargie.
• Dyspnée (difficulté à respirer).
• Difficulté à se mouvoir (hémarthrose).
Ensuite, des signes cliniques plus sévères peuvent être observés :
o HĂ©matomes.
o Sang dans les urines.
o Sang dans les selles.
o Saignement prolongé des petites plaies.
o Saignement des gencives.
o Coma et convulsions.
o HĂ©morragies internes massives avec choc.
Que faire en cas d’ingestion ?
Cela dépend de la quantité de produit ingéré et s’il s’agit d’une ingestion unique ou répétée.
Comparé à un rat ou une souris, le chien doit avaler une quantité assez importante de produit pour s’intoxiquer. Les rats et les souris sont non seulement plus petits mais également plus sensibles aux anticoagulants.
Souvent, il est impossible de déterminer la quantité avalée par le chien. De plus, des ingestions dans les jours ou les semaines qui précèdent sont fréquentes et passent souvent inaperçues.
Pour une ingestion récente (< 1 heure), il faut faire vomir le chien et lui administrer ensuite du charbon activé.
En cas de doute, contactez-nous rapidement !
Pour une suspicion (voir signes cliniques ci-dessus) : examens complémentaires pour localiser une éventuelle hémorragie et analyse de sang hématologie et temps de coagulation).
Si la suspicion est confirmée, la vitamine K1 constitue le traitement de base (à donner pendant plusieurs semaines voire plusieurs mois !).

vetes.be