CENTRE VETERINAIRE VETES

   Dr. Colmant Jean-Pascal
   Dr. Lengellé Cloé
   Dr. Dalla Valle Sarah
   Dr. Mouridi Tachfine
   Dr. Tambuyser Laura


  

A la une


Retour à la liste

L'INTOXICATION A L'ANTI-GEL
Vous n'êtes pas sans savoir que nombre de nos produits ménagers sont potentiellement toxiques pour nos animaux domestiques.
En cette période hivernale, prenons l'exemple de l'antigel : cette molécule, appelée éthylène glycol est aussi présente dans les produits tels que les lave-vitres et les liquides de refroidissement.
L'ingestion de l'antigel par votre chien ou votre chat se fait souvent à votre insu car celui-ci a souvent un goût sucré !
Toxicité :
Même si l'on ne connaît pas précisément la dose mortelle pour nos animaux domestiques, il suffit en général de quelques millilitres (5 ml pour un chat, 150 ml pour un grand chien) pour provoquer de graves lésions.
L'éthylène glycol, après sa métabolisation par le foie, entraîne des lésions rénales irréversibles.
SymptĂ´mes :
Les symptômes d'une intoxication à l'éthylène glycol apparaissent 30 minutes à quelques heures après l'ingestion du toxique. On peut les regrouper en 4 catégories :
1) Symptômes digestifs : vomissements, diarrhée.
2) Symptômes nerveux : état d'ébriété, tremblements, convulsions, coma.
3) Symptômes cardio-respiratoires : halètement, augmentation puis diminution des fréquences cardiaques et respiratoires.
4) Symptômes urinaires : augmentation de la production d'urine puis arrêt de la production dû au blocage rénal.
Traitement :
Si vous suspectez que votre compagnon a bu un liquide susceptible de contenir de l'anti-gel, prenez contact immédiatement avec votre vétérinaire.
Si l'ingestion date de moins d'une demi-heure, il peut s'avérer nécessaire de faire vomir l'animal en lui faisant avaler du sel de cuisine.
L'hospitalisation d'urgence et la mise sous perfusion précoce reste le traitement de choix. Le pronostic est alors dépendant de votre rapidité d'intervention.